La Droite Citoyenne reprend son nom d'origine LA DROITE La Droite – Accueil & Communiqué de presse

Communiqué de presse

Publié le 28 février 2019

LA DROITE respectera la promesse faite à Alain Destexhe

LA DROITE respectera la promesse faite à Alain Destexhe

Comme toutes les autres listes électorales de LA DROITE, la liste régionale bruxelloise a été établie le 25 novembre 2018, lors de notre Convention électorale de Namur, et l’ensemble des signatures d’électeurs nécessaires a déjà été réuni à ce jour.

Fin décembre 2018, à la demande du sénateur Alain Destexhe, la présidence de LA DROITE s’est engagée à ce que le parti ne dépose pas de liste à l’élection régionale bruxelloise dans le cas où il déciderait de quitter le MR et de déposer une liste à son nom. Le Bureau Politique réuni ce mercredi 27 février a décidé de respecter cette parole.

LA DROITE appelle le Parti Populaire à en faire de même pour permettre d’atteindre les 25.000 voix nécessaires pour atteindre le seuil de 5% et l’élection de parlementaires de droite au Parlement bruxellois ; un plafond de verre inatteignable en l’état avec le stock électoral potentiel d’une Liste Destexhe jouant en solitaire.

Pour les autres scrutins du 26 mai, Il n’est pas question que notre parti s’efface de la campagne électorale, d’autant que nous sommes le seul parti à avoir déjà réuni toutes ses signatures d’électeurs. Des propositions d’Union des Droites ont été lancées par notre Bureau Politique en novembre et décembre 2018 à chacun des intervenants politiques qui aujourd’hui essayent de faire croire qu’ils en sont des partisans acharnés ; alors qu’ils ont en réalité saboté consciencieusement ces propositions. Le temps des discussions est donc passé, c’est à l’électeur de faire son choix.

LA DROITE déposera donc toutes ses autres listes, la procédure de validation des signatures d’électeurs s’ouvrant ce 1 mars 2019.
D’autres partis, qui n’ont même pas encore établi leurs listes définitives, n’en sont encore qu’au début de leur récolte de signatures d’électeurs.

L’occasion de rappeler le prescrit du code électoral : l’établissement des listes doit précéder la sollicitation des parrainages d’électeurs.
Un prescrit qui sera rappelé aux Présidents de Bureaux électoraux le 29 mars 2019 lorsque nous déposerons des mémoires en invalidation des listes électorales n’ayant pas respecté strictement la législation.

Le Bureau Politique
LA DROITE