Communiqué de presse

Publié le 25 mai 2018

LA DROITE

LA DROITE – La Droite Citoyenne reprend son nom d’origine LA DROITE

Aux prochaines élections communales et provinciales, la loi électorale wallonne empêche que des listes sous la dénomination DROITE CITOYENNE puissent être déposées.

Cette loi interdit en effet de déposer des listes sous une dénomination comportant plus de 12 lettres.

Le Conseil National du parti a donc pris la décision de revenir au nom d’origine : LA DROITE
C’est donc sous cette dénomination que des listes seront déposées tant en Région bruxelloise qu’en Wallonie.

Contrairement aux législations régionales bruxelloise et flamande qui permettent des listes composées de 18 à 22 lettres et caractères, la région wallonne est restée sous l’emprise d’une vieille législation archaïque et obsolète datant d’une ère où la typographie avait des limites qui n’existent plus aujourd’hui.
Rappelons, qu’aux élections européennes, fédérales et régionales, les dénominations de listes peuvent comporter jusqu’à 18 lettres et caractères.

Cela nous démontre que le confédéralisme rampant est à l’œuvre dans un pays minuscule où chaque évènement, chaque fait de la vie donne lieu à des règles différentes.
Une absurdité.

LA DROITE vise à déposer, en Wallonie, 40 listes communales et 34 listes de districts aux provinciales ; à Bruxelles et périphérie 5 listes communales

Le Bureau Politique
LA DROITE
(Droite citoyenne)

Retour à la page précédente